×

Confirmer la suppression?

Les outils du réseau fibre optique

Très sensible, le réseau fibre optique est beaucoup plus récent que le réseau cuivre et bénéficie de technologies plus pointues. C’est pourquoi installer et entretenir ce réseau nécessite de l’équipement lui aussi pointu et précis. Découvrez quel est l’outillage fibre optique indispensable pour les techniciens.   

Ouvrir les câbles optiques

Manipuler le réseau fibre optique, qu’il s’agisse de câbles ou de brins optiques, requiert une grande précision ainsi que des outils appropriés. Mais avant de pouvoir manipuler les fibres, il est impératif de les extraire de leurs gaines et tubes. À ces fins, il est important d’utiliser un outil d’ouverture de câble spécifique ou un outil à détuber. Ces outils d’ouverture pour la fibre optique permettent d’ouvrir les câbles pour extraire la fibre sans l’abimer. Ils offrent notamment des coupes beaucoup plus précises que les ciseaux Kevlar ou les couteaux d’électricien, sans risque d’endommager les micromodules. Ils sont particulièrement utilisés lors du déploiement FTTH. Afin de garantir la sécurité des techniciens, Telenco distribution fournit des outils d’ouverture de câble pour la fibre optique sans lame apparente. Ils évitent les risques de coupure lors des nombreuses ouvertures de câbles.

Déployer la fibre optique

Les réseaux fibre optique étant encore largement en cours de déploiement, les techniciens se doivent de posséder les outils adaptés. Lors d’un déploiement FTTH chez l’abonné par exemple, il est important de posséder un outil d’ouverture colonne montante afin d’effectuer les raccordements. Il permet, aux points de branchement immeuble, d’effectuer de petites entailles pour récupérer le micromodule destiné à raccorder l’abonné. Tout comme les outils d’ouvertures de câbles, des lames de rechange permettent de conserver le tranchant de l’outil pour des ouvertures nettes et précises.

Une fois la fibre extraite, elle peut être dénudée pour effectuer les raccordements et épissures. Pour cela, une pince à dénuder la fibre est nécessaire. Elle permet de la dénuder sans l’endommager, ce qui entrainerait un brouillage du signal et donc une baisse des performances du réseau. Les pinces à dénuder peuvent bénéficier de plusieurs diamètres d’action. Certaines dénudent les câbles de quelques millimètres de diamètres, d’autres sont spécifiques aux brins optiques qui peuvent atteindre une finesse de 125 micromillimètres seulement. Ces différentes pinces et plages de diamètres permettent de dénuder les différentes gaines des câbles à chaque étape de l’installation du réseau fibre optique.

Décontaminer la fibre optique

Le matériel de décontamination de la fibre est primordial. Il permet de nettoyer la fibre avant le raccordement au connecteur optique ou avant une épissure. La décontamination permet de s’assurer que le signal reste optimal. Pour cela, assurez-vous de posséder de l’alcool isopropylique à verser sur des lingettes sèches, ou des lingettes directement imprégnées pour le nettoyage. N’hésitez pas à également à vous équiper d’un stylo pour férule, qui permet de nettoyer les faces optiques avant les connexions.

Réaliser une épissure optique

Une fois le brin de fibre optique décontaminé, il est possible de réaliser une épissure ou raccorder la fibre à un connecteur. Toutefois, il faut au préalable couper la fibre. Utilisez pour cela une cliveuse. Cet outil permet une coupe nette du brin optique, nécessaire pour transmettre correctement le signal lumineux. Une fois le brin à connecter ou les deux brins à relier coupés proprement, il est possible d’effectuer le raccord. Utilisez pour cela une soudeuse optique, permettant de réaliser des épissures propres et précises, assurant de conserver la qualité du signal.

Vérifier la fibre optique

Que cela soit lors de l’installation ou de l’entretien du réseau, un technicien fibre doit également avoir avec lui de quoi vérifier la qualité du réseau. Un localisateur visuel de défaut optique permet de facilement retrouver une fibre en particulier, et de vérifier si elle est endommagée ou non. Cet outil simple d’utilisation permet de transmettre un signal lumineux d’un bout à l’autre du brin pour déceler la présence d’un défaut. Aussi, il peut être intéressant de tester l’étanchéité des épissures une fois celles-ci réalisées. Pour cela, il est nécessaire de s’équiper d’un kit de test, qui déterminera si l’épissure est proprement réalisée.