×

Confirmer la suppression?

Minimum de commande
Minimum de commande
50€ HT
BESOIN D'UN CONSEIL ?
BESOIN D'UN CONSEIL ?
04 76 35 84 84
Expédition en 24/48H
Expédition en 24/48H
sur toute la France
PAIEMENT SÉCURISÉ
PAIEMENT SÉCURISÉ
3D Secure

Pourquoi et selon quels critères s'équiper de chaussures de sécurité ?

Les risques de blessures aux pieds sont bien présents dans de nombreux types de missions, qu’il s’agisse d’environnements en intérieur dans un entrepôt ou en extérieur sur un chantier. Ces risques peuvent être différents selon la nature du poste, mais l’enjeu reste le même : identifier les dangers et porter les chaussures de sécurité adéquates. Ce principe est identique au choix de tout autre EPI tels les casques ou les gants : protéger l’individu des dangers connus.

La basket de sécurité : une protection au-delà des pieds

Chaussures sécurité EPI

Il est très intéressant de considérer que porter des chaussures de sécurité ne protège pas uniquement les pieds, mais l’individu tout entier. Si les chaussures répondant à la norme ISO 20345  possèdent un embout contre l’écrasement et les chutes d’objets, elles permettent notamment de résister à la glisse. Or si une chute peut paraitre bénigne, elle peut facilement engendrer une luxation ou une fracture, toutes deux suivies d’un arrêt de travail. De nombreux inconvénients et désagréments courants peuvent être évités à l’aide des bonnes chaussures de sécurité. Les bottes, par exemple, permettent de vous protéger particulièrement bien d’une zone inondée ou du froid selon le modèle.

Certaines chaussures peuvent proposer des semelles permettant de limiter les troubles musculosquelettiques. Les chaussures de sécurité portées doivent donc répondre aux normes imposées par l’environnement de travail, tout en conciliant l’aspect pratique et confortable : poids, aération, souplesse, etc. Le style esthétique doit idéalement arriver dernier dans les critères de sélection de votre paire de chaussures. Notez toutefois que si vous hésitez entre un modèle haut ou bas, les chaussures hautes permettent de protéger la cheville.

Connaitre les risques auxquels les chaussures de sécurité peuvent répondre

Afin de savoir de quels risques des chaussures protègent, il faut observer à quelles normes elles répondent. Il est tout d’abord important de faire la distinction entre les chaussures normées EN ISO 20345 et les chaussures EN ISO 20347. Les premières sont des chaussures de sécurité, comportant systématiquement au minimum un embout/coque de protection résistant à une pression de 200 joules, tandis que les secondes sont des chaussures de travail et ne possèdent pas ce renforcement. Toutes les chaussures proposées par Telenco distribution sont des chaussures normées EN ISO 20345.

Les normes des chaussures dépendent de leurs caractéristiques principales, représentées par des lettres que voici :

  • SB : exigences minimales à savoir résistance à l’abrasion, à la déchirure et à la vapeur d’eau, avec embout de protection 200 joules, arrière ferré et semelle antidérapante ;
  • A : chaussures antistatiques ;
  • E : absorption de l’énergie au niveau du talon ;
  • FO : résiste aux huiles minérales et aux hydrocarbures ;
  • P : résistance de la semelle à la perforation ;
  • WRU : chaussures résistantes à la pénétration et l’absorption d’eau au niveau de la tige.

C’est l’association de ces différentes caractéristiques qui va donner les normes des chaussures.
Les normes S1 à S3 s’appliquent aux chaussures en cuir pour les milieux secs à humides. Les normes S4 et S5 s’appliquent aux chaussures caoutchouc vulcanisées ou moulées en polymère, telles les cuissardes par exemple.

  • S1 : norme SB + A + E + FO (antistatique + absorption de l’énergie + résistance huile / hydrocarbures) ;
  • S1P : norme S1 + P ( résistance à la perforation) ;
  • S2 : norme S1 + WRU (résistance à la pénétration et l’absorption d’eau) ;
  • S3 : norme S2 + P (résistance à la perforation) ;
  • S4 : norme SB + A + E + FO ;
  • S5 : S4 + P (résistance à la perforation) + semelle à crampons.

Des caractéristiques additionnelles peuvent s’ajouter afin que vos chaussures vous apportent plus de protection :

  • HRO : chaussures résistantes à la chaleur par contact (300°C) pendant 1min ;
  • HI : isolation contre la chaleur ;
  • CI : isolation contre le froid jusqu’à -10°C ;
  • AM : chaussures amagnétiques ;
  • CR : résistance à la coupure ;
  • M : protection du métatarse ;
  • C : chaussures conductrices ;
  • I : chaussures isolantes électriquement ;
  • WR : résistance à l’eau (moins efficace que WRU).

Afin de remplir la condition de semelle antidérapante de la norme SB, le semelle doit réussir au moins l’un de ces deux tests :

  • SRA : semelle adhérente sur sols en céramique recouverts d’eau et de détergent ;
  • SRB : semelle adhérente sur sols en acier recouvert d’huile ou solution grasse.

La certification SRC est attribuée à une semelle ayant réussit ses deux tests.